La Tribune – 07/2015 – The Theater of Music

Une soirée d’exception.
Les quatre jeunes femmes, menées par la flûtiste Marion Fermé, ont déplié un art consommé de la musique de chambre, illustrées notamment par plusieurs pièces de Matthew Locke. Harpe, viole de gambe ont dialogué pendant 90 minutes, avec les multiples flûtes, dont Marion Fermé est la virtuose incontestable ! Une autre mention spéciale à Sandrine Dupé, qui s’est distinguée par une présence et une maitrise parfaite de son instrument, très remarquée. On ne saurait omettre l’art de la harpiste Sarah Ridy et de la gambiste Marjolaine Cambon, dont le jeu subtil et continu mettait en valeur les prouesses et les mélodies, souvent pleines d’entrain et de joie, de ce florilège instrumental d’une exceptionnelle qualité.
Jeudi 30 juillet 2015, La Tribune, édition de Montélimar Lire l’article en entier